… (plusieurs lignes de code de programmation personnalisé s'affichent à cet endroit)
  • +32-4-3876523
  • info@ghl.be

On les a mixés !

Fête la fête à Herstal 26/05/12

Ce 26 mai 2012, à l’occasion de l’évènement “Fête la fête” à Herstal, toute l’équipe GHL était sur le pied de guerre pour accueillir l’un des groupes  préférés de vos eighties : Emile & Image.

 

 

El Chato Sébastien

Ce Samedi 22 Janvier, Sébastien El Chato était en Belgique avec son Groupe les Gipsys pour un concert sonorisé par GHL. Sébastien El Chato, est surtout connu au départ pour sa participation à la célèbre émission de divertissement humoristique La Classe sur France 3

Urban Trad

Urban Trad est un groupe de musique belge fondé en 2000, réalisant une musique world basée sur des musiques traditionnelles inspirées de folklores européens, à dominante celtique. Des arrangements et des sections rythmiques modernes, à la fois rock et électroniques, apportent une tonalité actuelle à leurs compositions.

Son concept est à rapprocher de celui d’autres groupes appliquant, ou ayant appliqué, la même formule : Stone Age, Deep Forest, Afro Celt Sound System, Plantec ou même Tri Yann. Des similitudes existent également avec les spectacles musicaux Riverdance, ou encore Excalibur.

Urban Trad représenta la Belgique à l’Eurovision en 2003 avec Sanomi, une chanson interprétée dans une langue imaginaire. Cette langue imaginaire permettait par la même occasion de ne pas devoir choisir entre une des trois langues nationales de la Belgique (français, néerlandais, allemand). Avec Sanomi, le groupe décrocha la deuxième place du concours à Rīga en Lettonie, à seulement deux points de la gagnante turque.

Dave

Chatelain Jeremy

Jérémy Chatelain, né le 19 octobre 1984 à Créteil d’ascendance espagnole et française, passe son enfance à Étiolles, dans la banlieue parisienne, au sein d’une famille unie : son père est directeur d’un garage, son frère Julien passionné par la mode et une petite sœur Amandine, née en 1990, qui adore le théâtre. Dès l’âge de 5 ans, il débute le piano puis, plus tard, la batterie.

Début d’un artiste[modifier]

Malgré des notes correctes, Jérémy quitte son lycée en 2002 pour participer à l’émission Star Academy. Il n’a alors pas encore les 18 ans réglementaires pour participer, mais n’hésite pas à mentir sur son âge pendant le casting. Quand la supercherie est découverte par la production, celle-ci choisit de modifier l’âge minimum des participants plutôt que d’éliminer sa candidature, comme Nikos Aliagas l’annonce lui-même lors de la première de la Star Academy 2. Au cours de son séjour au château, Jérémy dévoile une vraie originalité scénique qui séduit ses professeurs. Il échappe ainsi aux nominations pendant dix semaines, mais se fait éliminer ensuite. Ce parcours lui permet toutefois de participer à la tournée de la Star Academy au printemps suivant, mais aussi de sortir un premier single solo, intitulé Laisse-moi, qui sort le 28 février 2003.

Carrière[modifier]

Le single atteint la 10e place du Top 50 en France[réf. nécessaire], faisant de Jérémy l’un des plus gros vendeurs de sa promotion[réf. nécessaire]. Un deuxième single, Belle histoire, sort en juillet 2003. Le premier album, album éponyme, sort le 28 octobre 2003, en même temps que son troisième single, Vivre ça, dont le clip (le premier de sa carrière) bénéficie de nombreuses diffusions sur TF1, qui diffuse alors la 3e édition de la Star Academy, à laquelle il est par ailleurs invité. Jérémy signe ou co-signe onze des douze titres de l’album, dont sont encore extraits J’aimerai, aux ventes moins importantes que les précédents singles, et Je m’en fous, non commercialisé.

Entretemps, lors de la tournée promotionnelle du titre Paris Latino avec la troupe de la Star Academy 2, à l’Eurobest à Cannes, Jérémy Chatelain rencontre la chanteuse Alizée, le 25 mars 2003. Ils créent l’événement dans la presse people en se mariant à Las Vegas le 6 novembre 2003[1]. Par ailleurs, Bernard Tapie fait appel à lui durant l’été 2003 pour interpréter le rôle de son fils dans un épisode de la série Commissaire Valence, diffusé en janvier 2004.

En 2004, il partage l’affiche d’une longue tournée en France avec les L5 et participe au grand concert des trois promotions de la Star Academy enregistré au Parc des Princes le 3 juillet. Il lance aussi la première collection de sa marque de vêtements, Sir Sid.

Il passe l’année suivante loin des projecteurs. Sa fille, Annily, qu’il a eu avec la chanteuse Alizée, naît le 29 avril 2005, et il prépare son deuxième album. Il collabore toutefois au deuxième album de Jonatan Cerrada et au premier album de Pierrick Lilliu. Après un premier single Katmandou (non commercialisé), l’album Variétés françaises, aux sonorités plus électroniques, sort le 13 mars 2006, soutenu par le single du même titre, dans une relative indifférence[2]. Durant l’été, la deuxième collection de Sir Sid est distribuée, un dernier titre, J’veux qu’on m’enterre, est extrait de l’album et Jérémy participe à la tournée des plages RTL.

Début 2007, de nombreuses rumeurs annoncent qu’il travaille activement au retour d’Alizée, absente du devant de la scène depuis 2004. Il compose en effet 6 chansons, en co-compose 2 autres, co-écrit 4 textes avec Jean Fauque, et co-réalise avec Sylvain Carpentier le troisième album d’Alizée, Psychédélices, qui sort le 3 décembre 2007. En septembre 2007, il collabore avec Willy Denzey à l’adaptation française de la chanson Bet On It, pour la bande originale française de High School Musical 2. Au printemps 2008, il est le directeur artistique de la tournée Star Academy 7.

En 2008, caché sous le pseudo « Ramon », il compose 2 chansons, en co-compose 5 autres avec Emma Daumas, et co-réalise avec Sylvain Carpentier le troisième album d’Emma Daumas, Le chemin de la maison, qui sort le 3 novembre 2008.

En 2009, sous le pseudo « JRM », il co-écrit la chanson Je vibre pour Humphrey, issue de son deuxième album Mon 6TM, sorti le 6 juillet 2009.

En 2010, Jérémy se lance dans la comédie musicale. Il est en effet le compositeur des 12 chansons de la comédie musicale « Pollux et son manège enchanté » [3

Remy Bricka

Rémy Bricka est un musicien, homme-orchestre et un chanteur français originaire d’Alsace. Cet ancien ouvrier ajusteur est né le 10 avril 1949 à Niederbronn-les-Bains dans le Bas-Rhin.

Lou and the Hollywood

Francis « Lou » Deprijck est un interprète, compositeur et producteur belge né à Lessines le 11 janvier 1946.

Il a été à l’origine de plusieurs succès pop d’importance dans les années 1970 et 1980, en tant qu’interprète ou producteur. Ses principaux groupes sont Lou & The Hollywood Bananas et Two Man Sound,

Juvet Patrick

Patrick Juvet est un chanteur-compositeur suisse né le 21 août 1950 à Montreux. Il fut très célèbre[1] vers la fin des années 1970 en tant que chanteur de disco.

Theunis Pierre

 

 

 

 

 

.

Léonard Herbert

Herbert Léonard est né à Strasbourg dans une famille modeste, il a une sœur de 10 années son aînée. À 15 ans il intègre le lycée technique de Strasbourg, il découvre par la même occasion le Rock’n’roll, la même année il se casse le bras droit dans un accident de mobylette et son hospitalisation

12